Une fête ancrée dans la tradition vietnamienne

La fête du Tèt est l’une des fêtes les plus ancrée dans les traditions et les esprits. Elle est célébré avec beaucoup de ferveur en Chine et au Vietnam. Bien que ce ne soit pas une fête religieuse au Viet nam plusieurs divinités sont célébrées durant le premier jour du mois lunaire. ce jour là tout est décoré en rouge, couleur du bonheur en orient.Il est le premier jour des retrouvailles  des membres de toute la famille: les défunts pourront ainsi retrouver les vivants et partager durant 3 jours les festivités. Les croyances disent que durant le premier jour lunaire, les portes séparant le monde des morts et celui des vivants s’entrouvrent pour que les retrouvailles puissent être effectives.Mais les esprits des défunts sont toujours accompagnés par une cohorte de diables et de démons.Voilà pourquoi les gens font beaucoup de bruits avec des tambours, des gongs et des cymbales, il brûlent de longues bandes de pétards qui effraient les être malfaisants pour les chasser et les renvoyer vers les enfers.

La danse de la licorne

La danse de la licorne est d’origine chinoise. En vietnamien, elle se dit Mùa Lân. Elle est généralement pratiquée par les élèves des écoles d’arts martiaux. D’une manière générale, ce sont les disciples les plus avancés qui réalisent cette danse car elle requiert de solides compétences techniques et physiques.